Radio Logo
RND
Höre {param} in der App.
Höre RFI - Le coq chante in der App.
(7.565)(6.472)
Sender speichern
Wecker
Sleeptimer
Sender speichern
Wecker
Sleeptimer
StartseitePodcastsInterview
RFI - Le coq chante

RFI - Le coq chante

Podcast RFI - Le coq chante
Podcast RFI - Le coq chante

RFI - Le coq chante

hinzufügen

Verfügbare Folgen

5 von 23
  • Le coq chante - La pérennisation et la valorisation du pastoralisme au Burkina Faso
    Le pastoralisme, c’est l’ensemble des pratiques de l’élevage traditionnel. Dans les pays du Sahel, c’est la deuxième activité la plus importante après l’agriculture. Le problème, c’est que les dérèglements du climat ont perturbé cet équilibre ancestral. Il faut donc procéder autrement. Et il faut l’intervention de gens et d’institutions qui ont plus de moyens que les éleveurs. Au Burkina Faso, il a fallu l’intervention du ministère des Ressources animales et halieutiques à travers le Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel, un projet financé par la Banque mondiale. Globalement, les bénéficiaires de toute cette activité, ce sont les pasteurs, les agro-pasteurs, les interprofessions de produits animaux et les ménages vulnérables. C’est-à-dire 2 millions de personnes dont 600 000 éleveurs. Pour la santé animale, on a cinq nouveaux postes vétérinaires, 25 postes vétérinaires réhabilités, 30 parcs de vaccination, la formation de 137 agents en santé animale. Pour l’accès aux marchés, on a 125 marchés à bétail, 10 aires d’abattage, 15 unités de transformation laitière. Pour la question vitale de l’eau, on a 55 forages et puits pastoraux, 30 boulis et 5 mares.  Invitée : Madame Edith Vokouma Tapsoba, coordonnatrice nationale du Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel - Burkina Faso. Production : Sayouba Traoré - Réalisation : Ewa Piedel
    10/17/2021
    19:30
  • Le coq chante - La régénération de la forêt
    Un massif forestier, c’est une grande diversité d’essences végétales et une grande quantité d’espèces animales. Pour un arbre, une espèce vivante est soit un ami, ce que les spécialistes appellent un auxiliaire ; soit un ennemi, ce que les techniciens appellent un nuisible. Bon an mal an, tout cet ensemble forestier parvient à un certain équilibre. Mais voilà, l’homme a mis sa main dans l’affaire. Et c’est le début des problèmes. D’abord il y a le changement climatique, qui lui est global. Ensuite les besoins des sociétés humaines ont augmenté. Résultat : on demande trop à la forêt. Il se trouve que la forêt joue un rôle majeur dans la régulation du climat. Il faut donc régénérer cet acteur essentiel. En France, l’Office National des Forêts est un établissement chargé de la gestion des forêts publiques, placé sous la tutelle du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation ainsi que du ministère de la Transition écologique et solidaire. Dans le Nord, la Direction territoriale de l’Office National des Forêts du Nord et Pas-de-Calais est chargée de cette régénération.   Invité: Éric Goulouzelle, directeur territorial à l’Office National des Forêts du Nord et Pas-de-Calais.   Production : Sayouba Traoré Réalisation : Ewa Piedel
    10/9/2021
    19:30
  • Le coq chante - Les transformatrices de produits forestiers non ligneux de Bérégadougou
    Bérégadougou est une commune de la province de la Comoé, dans la région des Cascades, au Burkina Faso. Les terres sont bonnes et les précipitations sont en moyenne de 900.8 mm par an. L'économie de la commune est principalement axée autour de l'agriculture et un peu d’élevage. À cela, s’ajoutent ce que les techniciens d’agriculture appellent AGR, Actions Génératrices de Revenus. Bérégadougou est le siège de la société sucrière nationale Sn Sosuco. Pour cultiver la matière première, la canne à sucre, cette société et ses tutelles ont réquisitionné des terres agricoles. Il s’ensuit qu'une pression foncière oblige les producteurs à déboiser des zones de forêts classées. La promotion des Actions Génératrices de Revenus est utilisée pour lutter contre ces atteintes à l’environnement. Le plus souvent, on prend une activité traditionnelle des populations et on les aide à valoriser ce travail. Pour les groupements de femmes, il s’agit de valoriser les produits forestiers non ligneux, c’est-à-dire toutes les ressources de la forêt autres que le bois. Tout cela dépasse très largement les compétences et les capacités financières et techniques d’une municipalité en zone rurale. Il a donc fallu l’intervention du ministère de l’Élevage, à travers le Projet Régional d’Appui au Pastoralisme dans le Sahel. Invités : - Ibrahima Koné, maire de la commune de Bérégadougou - Paré Boureima, technicien d’élevage à Bérégadougou - Koné Bougouma Emilie, présidente de l’Association Saramaya - Sombié Ini Thioyé, secrétaire générale de l’Association Mousso Laafya. Production : Sayouba Traoré Réalisation : Ewa Piedel
    10/1/2021
    19:30
  • Le coq chante - La station pastorale de Am Sak au Tchad
    Am Sak se trouve à 437 kilomètres de N’Djamena, dans le Batha, l’une des 23 régions du Tchad. Dans cette zone, les pluies (entre 150 et 400 mm par an) sont insuffisantes et trop irrégulières pour cultiver. C’est donc une zone d’élevage. Pendant de longs mois, il faut de l’eau pour l’hygiène et la consommation des familles, et de l’eau pour l’abreuvement du bétail. Une station pastorale est réalisée pour répondre à ce besoin vital. En réalité, cette station de pompage existait et soulageait les éleveurs en période difficile. Seulement, au fil des années, on a vu l’avancée du désert et la dégradation de l’environnement. Et dans le même temps, la station de pompage est tombée en panne. Ce qui a motivé l’intervention du ministère tchadien de l’Élevage, à travers le Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel. Invités - Abdel Krim Ali, éleveur, secrétaire général du Comité de gestion, responsable de la station agro-pastorale de Am Sak - Mudalal Ahmed, président de l’Union des éleveurs de Am Sak.       Production : Sayouba Traoré Réalisation : Ewa Piedel
    9/24/2021
    19:30
  • Le coq chante - Le secteur des produits alimentaires élaborés en France
    Quand on dit «Produits alimentaires Élaborés», cette dénomination ne dit pas l’importance du secteur. L’Association Des Entreprises de Produits Alimentaires Élaborés ou ADEPALE, c’est la principale Fédération professionnelle de l’industrie alimentaire nationale. Elle est le porte-parole de 260 entreprises et 577 sites de production présents dans 67 départements français, au travers de 6 syndicats membres. Ce qui représente en 2021 un chiffre d’affaires de près de 16 milliards d’euros. Le secteur professionnel emploie 48.000 collaborateurs. Cette industrie des produits alimentaires élaborés doit faire face aux problèmes classiques propres à toute entreprise, mais elle doit aujourd’hui répondre à des exigences nouvelles. Que leur action n’ait pas un impact sur l’environnement, que les entreprises se fournissent en produits sains, qu’elles assument la responsabilité sociétale des entreprises. Et tout au long de la démarche, ne surtout pas oublier l’impératif de sécurité alimentaire. Là-dessus, vient se greffer le Covid-19 qui a mis des secteurs entiers de l’économie à l’arrêt. Invité : Jérôme Foucault, président du Conseil d’Administration de l’Association Des Entreprises de Produits Alimentaires Élaborés (ADEPALE) Production : Sayouba Traoré Réalisation : Ewa Piedel
    9/17/2021
    19:30

Über RFI - Le coq chante

Sender-Website

Hören Sie RFI - Le coq chante, RFI - 07h15 und viele andere Radiosender aus aller Welt mit der radio.at-App

RFI - Le coq chante

RFI - Le coq chante

Jetzt kostenlos herunterladen und einfach Radio & Podcasts hören.

Google Play StoreApp Store

RFI - Le coq chante: Zugehörige Podcasts

RFI - Le coq chante: Zugehörige Sender

Information

Wegen Einschränkungen Ihres Browsers ist dieser Sender auf unserer Website leider nicht direkt abspielbar.

Sie können den Sender alternativ hier im radio.at Popup-Player abspielen.

Radio