Radio Logo
RND
Höre {param} in der App.
Höre RFI - Reportage Culture in der App.
(7.565)(6.472)
Sender speichern
Wecker
Sleeptimer
Sender speichern
Wecker
Sleeptimer
StartseitePodcastsKultur
RFI - Reportage Culture

RFI - Reportage Culture

Podcast RFI - Reportage Culture
Podcast RFI - Reportage Culture

RFI - Reportage Culture

hinzufügen

Verfügbare Folgen

5 von 24
  • «Talashi», un livre de photos de Syriens avant leur exil
    Alexis Cordesse, photographe, n'a pas mis ses propres images dans son dernier livre paru aux éditions Xavier Barral. Il a récolté auprès d'immigrés syriens des photos qu’ils ont emportées avec eux avant d'être jetés sur les routes de l'exil. Des images de leur vie d’avant, scènes joyeuses, bucoliques avant que tout bascule et que le chaos ne s'empare de leur quotidien. Des clichés que le photographe expose également au musée de la Croix Rouge et au musée Nicéphore Niépce à Chalons-sur-Saône, aux côtés de ses propres photos, lors de reportages qui l'ont emmené à Kaboul, au Rwanda après le génocide, mais aussi dans un village reculé de Cuba ou au mont Olympe, en Grèce.
    1/15/2022
    2:30
  • Spectacle: Michel Fau s'empare de Molière et sa comédie-ballet «George Dandin»
    Molière était non seulement auteur, metteur en scène et comédien, il était aussi inventeur d’un nouveau genre : la comédie-ballet. En complicité avec le compositeur Jean-Baptiste Lully est né, en 1668, George Dandin ou le Mari confondu, une comédie de mœurs grinçante et burlesque à destination de la cour de Versailles. À l’occasion des 400 ans de la naissance de son auteur ce 15 janvier, Michel Fau s’empare de la mise en scène et du rôle-titre de ce paysan parvenu pour une cinquantaine de représentations à travers l'Europe.
    1/14/2022
    3:24
  • Festival «Suresnes Cités Danse»: 30 ans en mouvements
    C’est un festival qui a donné ses lettres de noblesse à une danse née dans la rue. « Suresnes Cités Danse » a fait entrer le hip-hop dans les théâtres. Fondé en 1993, le festival implanté dans la banlieue ouest de Paris est aujourd’hui une référence pour la danse urbaine sous toutes ses formes. Coup d’envoi de la 30e édition ce week-end sous le signe de la célébration. « Suresnes Cités Danse » fête ses 30 ans au Théâtre Jean Vilar à Suresnes, en région parisienne, du 7 janvier au 13 février. En ouverture, deux créations : « Hip Hop Opening » et « Inner Célébration » à découvrir ce dimanche 9 janvier.
    1/8/2022
    3:25
  • Le film documentaire «Traverser» de Joël Akafou
    Des films, fictions ou documentaires, sur les motivations des candidats africains à l'exil, ou sur leur traversée périlleuse de la Méditerranée ont fleuri sur les écrans ces dix dernières années. Mais on a peu de témoignages de la vie quotidienne des migrants une fois arrivés en Europe. C'est ce que montre le documentaire Traverser, actuellement en salles en France. Le réalisateur, Joël Akafou, a suivi le destin d'un jeune Ivoirien arrivé en Italie.
    1/7/2022
    2:23
  • Spectacle: «La Vie parisienne» d'Offenbach en version longue non censurée
    « La Vie parisienne » de Jacques Offenbach, le plus populaire des opéra-bouffe français se présente au Théâtre des Champs-Élysées à Paris dans sa version originelle, intégrale et non censurée, telle que l’a imaginée son auteur en 1866. L’œuvre phare du roi de l’opérette est habillée par Christian Lacroix qui signe sa première mise en scène. On croyait tout savoir sur La Vie parisienne d’Offenbach jusqu’à ce qu’une équipe scientifique du Centre de musique romantique française tombe sur des centaines de pages de manuscrits dans les archives de la Bibliothèque Nationale de France. Alexandre Dratwicki, directeur artistique du Palazzetto Bru Zane, raconte :  Il s’avère que "La Vie parisienne" avait eu une genèse difficile. On a retrouvé des cartons qui contenaient tous les morceaux coupés pendant les répétitions parce que les chanteurs de la création n’arrivaient pas à chanter ce dont Offenbach avait rêvé. Il y a même eu des petits dessins parce que les musiciens quand ils s’ennuient à la répétition, ils vous dessinent des caricatures, des petits rebus, des mots-croisés et on sentait derrière chaque partition une impatience et puis aussi une incapacité parce que "La Vie parisienne", ça n’est pas écrit pour un théâtre d’opéra, mais pour le Théâtre du Palais-Royal où on faisait du théâtre parlée. Et à quelques semaines de la Première, Offenbach et son librettiste Halévy ont décidé de tout changer. Et ça sent l’urgence parce que les deux derniers actes de "La Vie parisienne", c’est quand-même mal pavé dans ces actes terminant. Des passages inédits Deux ans d’enquête en terrain inconnu et La Vie parisienne retrouve toutes ses couleurs, deux actes nouveaux, un trio de ronflement et une quinzaine d’autres numéros inédits, en partie victime de la censure de 1866.  Pour Alexandre Dratwicki , « il y a un trio diplomatique qui est sensationnel parce qu’il moque la diplomatie politique et militaire qui est d’actualité à toutes les époques de l’humanité. Vous avez aussi un quatuor du cocher très développé, vous savez ces moments de folie d’Offenbach avec des gens de bonne société : un baron, une douairière bretonne dans une situation rocambolesque de Jean le cocher qui n’est pas du tout Jean et pas du tout un cocher. » Ode à La Vie parisienne Quatorze chanteurs solistes, huit danseurs acrobates, 170 costumes extravagants pour rendre toute sa splendeur à ce miroir de la société parisienne du Second Empire – et un couturier qui signe décors, tenues et sa première mise en scène : Christian Lacroix.  « Le pont entre Offenbach, c’est-à-dire 1866, l’année de la grande exposition universelle qui a fait venir à Paris toute l’Europe, et le Paris d’aujourd’hui, c’est un Paris en travaux. Donc, il y a une partie du décor qui est Eiffel et Offenbach -dès l’enfance, j’ai toujours été emballé par cette loufoquerie, c’est très cocasse, un peu comme du cirque », explique le grand couturier. Entre échafaudages et clowneries, ombres chinoises et hommes en porte-jarretelles, Christian Lacroix fait chanter une ode à La Vie parisienne aussi fantaisiste et jubilatoire que celle rêvée par Offenbach. « Ce Paris de gaîté, d’entrain, de joie et aussi de sensibilité, c’est lui qui l’a inventé. Je crois qu’il n’a jamais existé. C’est sa vie parisienne », conclut-il.
    1/1/2022
    2:52

Über RFI - Reportage Culture

Sender-Website

Hören Sie RFI - Reportage Culture, Hitradio Ö3 und viele andere Radiosender aus aller Welt mit der radio.at-App

RFI - Reportage Culture

RFI - Reportage Culture

Jetzt kostenlos herunterladen und einfach Radio & Podcasts hören.

Google Play StoreApp Store

RFI - Reportage Culture: Zugehörige Sender

Information

Wegen Einschränkungen Ihres Browsers ist dieser Sender auf unserer Website leider nicht direkt abspielbar.

Sie können den Sender alternativ hier im radio.at Popup-Player abspielen.

Radio